DIAMBARS/Stade Sup vélodrome

présentation

TYPE D’ACTION : Atelier / reportage
PUBLIC : Collégiens
LIEU : Stade Vélodrome Marseille
PARTENAIRES : Diambars, SCMJ, Collège St Mauront et Izzo, Lycées St exupéry et Victor Hugo
DATES : janvier-avril 2011 - mars 2012

Diambars, dont le mot d’ordre est "Faire du foot passion un moteur d’éducation", développe depuis 2 ans en Seine St Denis le programme Stade Sup dont l’objectif est d’accompagner des jeunes des lycées et collèges à la réalisation de reportages sur la thématique du sport dans l’enceinte du stade de France avec l’aide de professionnels du multimédia, du journalisme et de l’heuristique.

Diambars crée cette année le projet stade sup au stade Vélodrome et a demandé à Tabasco Vidéo d’accompagner des jeunes du collège St Mauront et de l’association SCMJ en lien avec le collège Izzo dans la réalisation des reportages.

Les sujets choisis : Les supporters de l’OM, le maillot de l’OM, hygiène de vie du sportif de haut niveau, les métiers un jour de match, le nouveau stade Vélodrome, la reconversion du sportif de haut niveau, journalisme et sport.

2012

2011

évènements

Le 17 octobre 2015

"Et le Panier dans tout ça ?" les 3 volumes présentés à la Villa Méditerranée

Venez découvrir ce projet qui questionne les mutations du Panier à l’occasion de la sortie des volumes 2 et (...)
Le 2 juillet 2015

Présentation en déambulation du projet "héros de Marseille"

Venez découvrir la Belle de Mai qui se raconte sur les murs du quartier !
Le 20 mars 2015

Projection "Après la peur" à l’Alcazar

"Après la peur" est un film qui questionne la place des femmes dans une Egypte post-révolutionnaire.

Actualités

9 mars 2011

L’équipe

LE CONSEIL D’ADMINISTRATION PRESIDENTE Emmanuelle Langlois - Enseignante TRESORIERE Anne Kawamura - Déléguée (...)
9 mars 2011

Plan d’accès

9 mars 2011

Adhésion

Vous voulez soutenir et enrichir les projets de Tabasco Vidéo ! Une seule solution : Adhérez à l’association (...)
| Plan du site | Contact | Adhésion | 100 paroles | Crédits | Réalisé par Mutins